La FNTR lance le N°1 de sa nouvelle newsletter et nouvelles de la profession

Cette nouvelle lettre est plus conviviale, plus attirante, avec des vidéos et une nouvelle Web TV http://www.fntr.fr/webtv

Quand on connait bien certains des interviewés, leur vie actuelle et antérieure, certains de leurs commentaires ne manquent pas de sel. Cela me donne envie de (re) publier ces autres photos d’une autre SITL pas si ancienne, ou a côté de Michel Visy (qui a quitté depuis la profession (* )) et de moi même (qui n’y suit plus vraiment de la même manière), 99A2F2729853-14on y verra Messieurs Bekaert, Mugnier ou l’ancien directeur de Ecole Supérieurs des Transports qui tous ont quitté le transport. Souhaitons donc longue vie à cette nouvelle F9B85502EEA1-14newsletter. FNTR qui a aussi sa page Facebook, mais où les commentaires ne sont pas toujours très amènes, bravo pour cette épreuve d’accessibilité et de transparence http://www.facebook.com/pages/FNTR/246839718742106#!/pages/FNTR/246839718742106

Pendant ce temps, le site de l’OTRE est réactif et ne se laisse pas endormir http://www.otre.org/actualites.php?type=billet&id=213 et elle est la première à réagir à la publication  de  l’arrêté du 18 mars 2013 qui apporte des précisions techniques sur l’assiette de la future taxe poids lourds qui devrait entrer en vigueur le 1er octobre 2013.

Concernant Michel Visy, il a quitté le transport, mais ses camions, non. (vu cette semaine dans Paris) et revu avec plaisir au SISEG dans sa nouvelle activité d’archivage. Il avait adressé une lettre qu’il souhaitait ouverte à son départ, la voilà  lettre Visy

Prochainement, je vous adresserai d’autres « lettres ouvertes » dont les auteurs regrettent parfois qu’elles n’aient pas toujours eu le retentissement qu’ils auraient souhaité. !cid_BA8FD8A2C5A445ED82C0960B35756FA3@visy20130418_092814

Quand à notre « blog », Viguié Social Mobilité, nous en sommes pour notre part au 39ème numéro (après plusieurs numéros zéro) et vous êtes toujours plus nombreux à suivre les tribulations voire les élucubrations de son auteur, soyez en ici remerciés, avec une « page pro » http://www.facebook.com/#!/ViguieSocialMobilite?fref=ts réactive qui se développe, merci à vous.

Mais ce « service » étant réservé à nos abonnées, et si cette lettre vous est parvenue alors que vous ne l’êtes pas, contactez nous sur contact@viguiesm.fr ou abonnez vous sur :http://viguiesm.fr/vous-abonner/

Que dit on sur le web de votre entreprise? Et comment faire taire la rumeur

On pourra lire utilement cet article:

Que dit on sur le web de votre entreprise? Et comment faire taire la rumeur

http://www.lejournaldesentreprises.com/editions/44/dossiers/communiquer/reputation-que-dit-on-de-votre-pme-sur-le-web-02-04-2010-92547.php?

Déjà abordé ici, http://viguiesm.fr/de-la-rumeur-ou-du-remede-pire-que-le-mal/

http://viguiesm.fr/peut-on-dire-tout-et-nimporte-quoi-sur-internet/

http://viguiesm.fr/que-se-passe-t-il-a-tlf-ou-le-remede-est-il-pire-que-le-mal/

Rumeur ? Comment faire taire une rumeur par exemple sur un comportement soi disant alcoolique (alors que je ne suis que workalcoolique) ?

Rumeur ? encore entendue plusieurs fois récemment sur le fait que j’aurai pu postuler à toutes les offres d’emplois qui se libéraient, à l’Union des Fédérations de Transport notamment, ce que j’ai toujours démenti. Comment prouver le contraire alors que seuls 4 ou 5 CV ont pu circuler en 15 ans, et encore à des moments bien ciblés, de chômage notamment. Ainsi, le genre d’article ci-joint émanent du flash à une certaine époque ont pu faire du mal, même si seuls des prénoms étaient cités, les spécialistes se reconnaissant forcément. Le rédacteur en chef du flash de l’époque, ancien Unostra et aujourd’hui à la retraite « Harry Potin », m’avait dit que si ce genre d’articles faisait réagir, c’est qu’il n’y avait pas de fumée sans feu… Mais quand même.RUMEUR

Tiens, et à propos d’alcool, Français et alcool ou en est-on ?

Un bon article http://www.20minutes.fr/societe/1135913-20130411-francais-boivent-moins-mieux  mais qui ne fait pas bon ménage avec la route http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2013/04/10/Poids-lourd-au-fosse-le-chauffeur-etait-ivre-1405129

là non plus: http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-interpelle-a-181-km-h-alcoolise-drogue-et-sans-permis-sur-le-peripherique-20-11-2012-2339417.php

Lutte contre le travail illégal

Reprise des négociations en déménagement la semaine prochaine sur le sujet, mais il fut un temps (en 2001) ou patronat et syndicats étaient unis, main dans la main, pour demander la TVA à taux réduit dans un secteur novateur.

travail illégalIl fut un temps, ou une profession faisait la une de la presse généraliste dans sa lutte contre le travail illégal.

Travail illégal les Echos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il fut un temps, en 2005, ou un ancien président proposait à un autre ancien président l’Union d’une profession face à l’urgence de la situation et la grave crise que traversait la profession.

union OTRE

Selon l’expression consacrée, toute ressemblance avec la situation de 2013 et d’une éventuelle grave crise liée à l’arrivée de l’Ecotaxe ne serait que pur hasard et totalement fortuit.

Le Cedap tient ses assises

Ce jeudi 11 avril, le Centre d’études des directeurs d’associations professionnelles (Cedap) se choisit pour nouveau président Pierre-Emmanuel Bois, 43 ans, délégué général de l’UNEP (les entreprises du paysage) lors de ses 3èmes assises. Le Cedap http://www.cedap.asso.fr/ c’est un peu le syndicat des syndicats professionnels, en tout cas lieu privilégié des délégués généraux, secrétaires et autres décideurs du monde patronal pour élaborer le patronat de demain. Le programme sur : http://www.cedap.asso.fr/cedap/pdf/16874_PROGRAMME-Assises-sur-l-organisation-profess.pdf

Que se passe-t-il à TLF ou le remède est-il pire que le mal?

Un exemple de démenti récent http://www.wk-transport-logistique.fr/actualites/detail/63532/patrick-bouchez-pas-de-depart-de-tlf-en-cours-de-mandat.html me conduit a rappeler que dans le but de faire taire une rumeur, corriger une erreur ou une contre-vérité, on utilise parfois le démenti comme remède qui peut s’avérer dans certains cas pire que le mal. Je l’avais déjà indiqué dès septembre ici même http://viguiesm.fr/de-la-rumeur-ou-du-remede-pire-que-le-mal/,

Le démenti peut en effet avoir pour effet d’attirer l’attention sur l’information initiale qui aurait pu passer inaperçue à nombre d’observateurs. Le démenti ou la contre-rumeur non ou mal étayé peut avoir l’effet inverse de l’objectif recherché, chevalgate ou autre, « c’est donc bien qu’ils ont quelque chose à se reprocher » http://viguiesm.fr/peut-on-dire-tout-et-nimporte-quoi-sur-internet/ En tout cas, la « lettre A » très peu connue et confidentielle a moins attiré l’attention que le communiqué en retour http://www.e-tlf.com/french/position/presse/COMMUNIQUE_DEMENTI__LETTRE_A_1_ER_MARS_2013.PDF

Il faut dire que pour nombre d’observateurs extérieurs, après le départ de TLF d’adhérents routiers « historiques » comme Norbert (voir notammenthttp://viguiesm.fr/nominations/ ), celui d’autres fondateurs de la CLTI (ancètre ? de TLF) comme les frères Sarrat, de GT Location de Bordeaux pose question sur la part future de la route. Le départ de citerniers loueurs avec conducteurs « historiques » et fondateurs de l’association du transport de matières dangereuses ATMD, dont la société de l’un des fondateurs et président de TLF (décédé depuis) font regretter parfois à certains «anciens » le temps des de Chauveron, de Georges Drouin, de Lebret et Bonnet, de Locamion, de « France Loc » et de la « Stur », et j’en fais parfois partie.

Pourquoi les spécialistes de la route sont-ils évincés des organisations professionnelles du transport au moment ou arrive l’Ecotaxe ?

Après le départ assez brutal du délégué des affaires routières de TLF en 2011 puis chez les déménageurs fin 2012, nous apprenons ces derniers jours la mise à l’écart des 2 spécialistes de la route, de l’écotaxe, des chartes CO2 et de tout ce qui touche au camion dans la principale fédération du transport, où l’on annonce également que la guerre de succession serait ouverte. Toutes ces personnes ont suivi très en amont les dossiers environnementaux: ecotaxe, affichage des émissions CO2, (obligatoire aussi à partir de septembre http://viguiesm.fr/obligation-daffichage-des-emissions-de-co2-dans-le-transport/) ou encore charte CO2 http://viguiesm.fr/objectifs-co2-suite/ mais l’expertise technique sur ces dossiers se perd, alors que la menace sur l’ecotaxe se précise.

Ces départs font suite à d’autres (assez violents) dans la fédération logistique, mais également de l’Unostra.

Dans le même temps, des « poids lourds » de certaines fédérations, des spécialistes des matières dangereuses, voire la société d’un ancien président, ou encore des loueurs avec conducteurs « historiques » changent de fédération. Après le départ d’hommes (et femmes) du « social », les grandes manœuvres sont donc en cours et le dossier explosif de l’écotaxe pourrait encore continuer de rebattre les cartes… pour plus d’Union ????

Pendant ce temps, celui que certains journalistes surnomment le « José Bové du transport » annoncera son plan d’action contre l’écotaxe lundi.

voir notamment l’Officiel http://www.wk-transport-logistique.fr/Recherche/Resultat/e07de42a5d85281b28616fed1c6de137/1 ou le site des routiers qui a déjà  vendu la mèche. Pour ceux qui veulent voir la position de TLF, la voilà, COMMUNIQU__DE_PRESSE__ECOTAXE_2013_7_JANVIER, l’OTRE mobilisant par sa pétition sur Facebook notamment pour la grève de l’abonnement aux badges de l’ecotaxe http://www.facebook.com/pages/Transporteurs-boycottez-labonnement-aux-badges-de-l%C3%A9cotaxe-poids-lourds/391253024299362

 

Elections TPE : bide et couacs en série

Pour la première fois de leur vie, les salariés des TPE de moins de 11 étaient appelés à voter.

Mais entre les programmes et les bulletins arrivés souvent à quelques jours seulement de la clôture du scrutin, et le programme « javascript » qui « bugue » pour le vote internet, un de mes amis dirait qu’il « winschtrouphe », pas facile de voter.

Pourtant à voir la liste jointe dans le transport, on avait l’embarras du choix, et surtout l’embarras comme aurait dit Coluche, avec des noms de syndicats plus qu’exotiques. Moi qui ai pourtant participé aux négociations nationales, je les connais en principe tous. Il faut dire qu’il y avait un peu d’argent à prendre au plan national. C’est ce que me concédait un délégué syndical rencontré cette semaine au cours de la signature d’un protocole électoral en entreprise. Heureusement que les entreprises ne sont pas aussi inorganisées dans l’organisation de leurs élections que l’État !!

Pour en savoir plus sur ces élections qui se terminent et leurs 8% de votants, voir notamment les Echos : http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202442584383-elections-tpe-couacs-en-serie-et-peu-de-votants-519661.php

Statistiques blog: Qui êtes vous?

Vous êtes entre 1000 et plus de 2000 à nous suivre chaque semaine, avec des « pointes » parfois à plus de 350 par jour en fin de semaine, soyez en ici remerciés.

Toutes les consultations de pages à partir d’un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l’adresse IP et de la reconnaissance du navigateur. Comme il est possible que plusieurs personnes partagent un même ordinateur (p. ex. dans les cybercafés), le nombre de visites n’est pas identique au nombre de visiteurs.

Pour être tout à fait réaliste, seule une moitié d’entre vous vient de France, et constitue un public « cible » de BtoB en langage de Marketing. En effet, une moitié d’entre vous venant des Etats Unis et de la Chine, la France n’est que la 2ème destination voire la 3ème certaines semaines de mes visiteurs. Une analyse plus fine des provenances me laisse supposer qu’à Mountain View, Beijing, Palo Alto, White Plain, Santa Cruz, Cold Water, Seattle voire Kiev, il existe de grosses data bases voire de gros ordinateurs chargés de surveiller tout ce qui se dit dans le monde, car je n’y connais ni transporteurs routiers, et encore moins de déménageurs.

Un accès avec clé anti spam à la rubrique contact limite d’ailleurs ces intrusions étranges.

Mais une fois retirés ces lecteurs de destinations exotiques, l’analyse de votre provenance (métropolitaine) et des pages que vous visitez le plus (index et page d’accueil, puis dématérialisation de la paie, casier judiciaire, prévoyance, perte d’indépendance, ou nominations,…) donne une idée assez précise de qui vous êtes et de ce qui vous intéresse.

Attention, « big brother is watching you ».

Jour Date Visites

lundi 12-nov.-12 235

mardi 13-nov.-12 231

mercredi 14-nov.-12 316

jeudi 15-nov.-12 220

vendredi 16-nov.-12 234

samedi 17-nov.-12 168

dimanche 18-nov.-12 166

Somme 1 570

Moyenne 224

Parmi les mots clés, casier judiciaire, employeur, transport ou éco-taxe étaient parmi les mots les plus utilisés la semaine dernière.

http://oolongmedia.ca/pourquoi-les-pme-se-fichent-de-leurs-statistiques-de-frequentation-sur-leurs-sites-web/?goback=%2Egde_1416777_member_190056651