Affaire UIMM recomposition du paysage patronal (suite?)

Déjà mentionnée également ici il y a quelques temps, http://viguiesm.fr/affaire-uimm/ « l’affaire » UIMM qui court depuis 2007 défraie à nouveau la chronique avec des peines particulièrement lourdes. L’ancien Président de la toute puissante fédération de la métallurgie qui a du démissionner à l’époque a été condamné sans doute pour faire un exemple à des peines supérieures à celles requises par le procureur général.

375 000 € d’amendes et y compris de la prison ferme pour celui qui voulait « fluidifier les relations sociales » (son ancien DG a eu des peines un peu moins lourdes) sont des peines exemplaires, « DGS » ayant fait appel du jugement.

Gageons que dans le transport et comme disent certains, « pas de çà chez nous », il n’existe pas de telles pratiques de « fluidification des relations», de conflits d’intérêts, de mélanges des genres, et d’emplois plus ou moins fictifs. Non cela se saurait forcément…..

Pour en savoir plus sur l’affaire UIMM, on pourra lire notamment:

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/affaire-de-la-caisse-noire-l-ex-patron-de-l-uimm-condamne_428173.html

http://www.challenges.fr/economie/20140210.CHA0267/affaire-uimm-denis-gautier-sauvagnac-condamne-a-un-an-de-prison-ferme.html

http://www.journaldunet.com/economie/actualite/depeche/afp/2150/1240731/uimm_l_ex-patron_denis_gautier-sauvagnac_condamne_a_un_an_ferme.shtml?

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203305836595-l-affaire-a-bouleverse-les-regles-du-dialogue-social-649392.php

et la réaction de la CGT http://www.cgt.fr/IMG/pdf/22_comm_10022014.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *