La Greve des transports s’annonce pour le 18 janvier

A partir du dimanche soir 22 heures (pour les salaires) plus d’autres actions spots et coup de poing sous embargo contre le travail et le cabotage illégal dont je ne peux pas encore vous parler… petite revue de presse 3364985_131130lpa8460_545x460_autocrop ecotaxe211 imagesCA3CVQEZ imagesCA78W6MJhttp://www.transportinfo.fr/routiers-manif-pas-tres-suivie/

http://www.leparisien.fr/transports/routiers-la-greve-de-janvier-va-s-etendre-19-12-2014-4387473.php

http://www.bfmtv.com/societe/vers-une-une-greve-des-routiers-le-18-janvier-849971.html

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/12/01/97002-20141201FILWWW00297-les-routiers-appellent-a-une-greve-le-18-janvier.php

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/12/19/les-routiers-etendent-leur-greve-de-janvier-aux-cars-et-a-la-logistique_4543796_3234.html

http://www.lepoint.fr/societe/les-routiers-durcissent-leur-mouvement-de-greve-19-12-2014-1891109_23.php

Et Après le « déclinisme », le « çàvapétisme » ? http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0204026278458-le-declinisme-debouche-sur-le-cavapetisme-1076628.php?xtor=CS1-1

Mouvements dans la profession:

Comme avant chaque été, çà bouge dans l’aréopage du transport, notamment chez Novatrans http://www.wk-transport-logistique.fr/actualites/detail/76134/novatrans-dans-la-tourmente.html#&panel1-1 mais aussi chez les chargeurs de l’AUTF où Philippe Bonnevie va prendre une retraite bien méritée et être remplacé par Christian Rose. Souhaitons à l’un une bonne retraite, et à l’autre bonne chance dans ses nouvelles fonctions !

Peut-on parler de tout avec tout le monde ?

Un fidèle abonné rencontré ce matin me disait, alors quoi de neuf chez le Mediapart du Transport ? Gentil et flatteur, mais malheureusement, on ne peut pas tout dire à tout le monde, ou alors il faut avoir de bons avocats. Donc très bientôt seuls les 3 premières lignes seront accessibles aux non abonnés, et pour lire la suite il faudra payer car il faut bien que tout le monde vive.

Je vous bassine depuis des mois en édito sur l’écotaxe, 960090_10202522873090878_377833589_nsujet qui me tient à cœur, mais pas grand chose de neuf cette semaine depuis la publication des deux rapports qui ajoutent une usine à gaz à l’usine à gaz, à part peut être ce bon article de Rémy Prudhomme, comme toujours aussi pertinent dans ses analyses ! Il suffirait que les étrangers achètent du Gazole en France pour ramener plusieurs milliards de TICPE et régler le problème de financement des infrastructures. http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/politique-eco-conjoncture/fiscalite/221198990/ecotaxe-comment-faire-payer-camions-e

Sinon on pourra lire aussi : http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/bretagne-ecotaxe-rapport-chanteguet-vivement-critique-30-05-2014-147652? et encore un portique de moins cette semaine démonté en Bretagne http://bretagne.france3.fr/2014/06/05/le-portique-ecotaxe-de-jugon-les-lacs-demonte-le-9e-en-bretagne-492053.html.

Sinon, le ministre Fréderic Cuvilliers vient de motiver 11 confrères européens (de l’ouest) à se battre contre le cabotage illégal et la concurrence déloyale (de l’Est) http://viguiesm.fr/lharmonisation-sociale-europeenne-est-en-marche/

Pour le reste, les rendez-vous officieux à haut niveau dans des cabinets ministériels pour discuter de l’avenir du transport, l’influence de certaines loges dans le transport http://viguiesm.fr/ces-francs-macons-qui-nous-gouvernent-ou-sont-les-francs-mac-il-parait-quils-sont-partout-dans-le-transport-notamment/ , le recours d’un déménageur portant plainte contre X à la suite d’un contrôle sur les déménagements militaires dans les Iles visant ceux qui ne pouvaient ignorer ce qui s’est passé,

les mouvements de personnels chez les uns ou les autres, les financements de clubs de foot, ou de certaines manifestations par certaines caisses de retraites, je ne peux pas en parler. Ou alors pas à tout le monde. A bientôt ?

Reprise des réunions en déménagement, stationnement, ville de Paris, AG Union Routière de France

Agenda encore chargé cette semaine, outre les 2 salons liés à la mobilité http://viguiesm.fr/salons-professionnels/, aussi l’assemblée générale de l’Union Routière de France sur le thème: « LA ROUTE DANS QUEL ETAT ?, reprise des discussions sur le stationnement avec la ville de Paris 113245-032dès ce mardi et reprise des négociations sociales paritaires en déménagement vendredi sur la définition d’un agenda de négociations face aux (nombreuses) exigences formalisées par certains syndicats de salariés http://viguiesm.fr/prochaines-negociations-en-demenagement/ . Et la convention de lutte contre le travail illégal, où en est-elle ?  Compte rendu ici même vendredi prochain de tous ces rendez-vous.1208602_10151887260774887_1675627673_n

Rapprochement des syndicats patronaux : une nouvelle étape ?

Sujet déjà abordé récemment plusieurs fois ici, http://viguiesm.fr/evolution-du-paysage-et-de-la-representativite-patronale/ ou là http://viguiesm.fr/projet-de-loi-sapin-representativite-patronale/ , les grandes manœuvres patronales ont commencé.

La guerre de l’écotaxe, la loi de 2008 sur la représentativité syndicale, celle à venir sur la représentativité patronale, mais peut être aussi tout simplement la crise et les finances des entreprises et de leurs syndicats conduisent à la réorganisation des organisations professionnelles tant de fois annoncée et autant de fois repoussée. Les lignes bougent et en tout cas TLF et la FNTR annoncent cette semaine plus que leurs fiançailles cp-fntr-tlf-040314 ou aussi http://www.e-tlf.com/french/position/presse/COMMUNIQUE_COMMUN_UNE_NOUVELLE_ETAPE_CL.PDF

Dans ce grand jeu de go ou de poker menteur, on parle de façon de plus en plus insistante d’un regroupement de tout ou partie de ces organisations professionnelles plus ou moins proches du transport dans une nouvelle « maison du transport » comme il en existe déjà dans le Nord, à Nantes ou ailleurs. laurel hardyEt tout cela avec la bénédiction du groupe Klesia né de la fusion de D&O et Mornay et dont le prochain déménagement est annoncé au Pont Cardinet dans le 17ème arrondissement. Les grandes manœuvres dans les mutuelles (qui doivent passer rapidement de 11 à 4) fait d’ailleurs également l’objet d’un article spécifique http://viguiesm.fr/do-klesia-et-malakoff-mederic-grandes-manoeuvres-dans-les-assurances/ . Occasion est donc trouvée de mutualiser les moyens et de créer des synergies. Et l’avis des entreprises, adhérentes et néanmoins cotisantes dans tout çà ??? Il semble qu’à ce stade il ne leur soit pas réellement demandé.

D&O, Klesia et Malakoff-Médéric : grandes manœuvres dans les assurances

A l’occasion d’un séminaire réunissant 250 managers du groupe de protection social Klesia, le dirigeant du groupe, Christian Schmidt de la Brelielogo-klesia1
http://www.argusdelassurance.com/carnet-des-decideurs/schmidt-de-la-brelie-christian,53502 a présenté le plan «Ambitions 2016» qui fixe les grandes lignes stratégiques pour les trois années à venir http://www.argusdelassurance.com/acteurs/klesia-presente-son-plan-ambitions-2016.66016

Le plan de développement de Klesia s’attachera, à «fidéliser et saturer par le multi-équipement le portefeuille existant», à «poursuivre le développement des accords de branche», a indiqué le directeur général. Une ambition servie par différentes actions détaillées lors de ce séminaire. «Klesia doit entrer dans la logique du « satisfait ou remboursé » si nous ne répondons pas à un client dans un délai fixé», a expliqué dans un communiqué Christian Schmidt de La Brélie.

Figure du monde paritaire, Bernard Devy président (FO) de Klésia et de l’Ocirp s’inquiète des conséquences pour les salariés de la décision du Conseil constitutionnel sur les désignations de branche, assure qu’un rapprochement de Klésia avec Malakoff-Médéric n’est pas d’actualité, et défend l’action des partenaires sociaux en matière de prévoyance et de retraite complémentaire.

Pourtant, il semblerait que les grandes manœuvres, dans le cadre d’un déménagement annoncé du groupe Klesia dans le 17ème arrondissement, et de la création d’une grande « maison du transport » qui rassemblerait les principales fédérations professionnelles, soient bien, elles, à l’ordre du jour.

Le débat serait bien d’aller des 11 groupes de prévoyance actuels vers un shéma de 3+1 comme l’écrit par ailleurs l’argus de l’assurance http://www.argusdelassurance.com/acteurs/en-route-pour-le-schema-du-3-1.66671

Bernard Devy, président de Klesia, président de l’Ocirp, ancien secrétaire confédéral de FO, ancien président de l’Arrco, est nommé en qualité de président de l’institution de prévoyance interprofessionnelle. Catherine Grandpierre-Mangin, directrice générale de l’Office de coordination bancaire et financière (OCBF), représentant le Medef, est élue à la vice-présidence.

Une commission des risques

Thibault Lanxade, membre du conseil exécutif du Medef, président du pôle entrepreneuriat et croissance et président-directeur-général d’Aqoba, est nommé en tant que président de la commission des risques. Robert André, membre de la CFDT, retraité de la banque Dupuy de Parseval, se voit confier la vice-présidence.

Une commission d’audit

Membre du conseil exécutif du Medef, président de la Fédération des services à la personne et président d’Acadomia, Maxime Aiach est nommé à la présidence de la commission d’audit. Patrick Le Metayer, ancien secrétaire général adjoint de la Fédération nationale FO de la pharmacie et secrétaire de la branche pharmacie, est nommé en tant que vice-président.

Une commission d’action sociale

Jacques Gazé, président du Syndicat national de la publicité (CFTC), vice-président de la Fédération communication et actuellement en poste chez JC Decaux, est nommé en qualité de président de la commission d’action sociale. Bruno de Monplanet, membre du Medef, ancien membre de la direction des ressources humaines, ancien directeur du Centre de formation du groupe Pernod Ricard et conseiller auprès du directeur de Pernod Ricard University, est nommé à la vice-présidence.

Affaire UIMM recomposition du paysage patronal (suite?)

Déjà mentionnée également ici il y a quelques temps, http://viguiesm.fr/affaire-uimm/ « l’affaire » UIMM qui court depuis 2007 défraie à nouveau la chronique avec des peines particulièrement lourdes. L’ancien Président de la toute puissante fédération de la métallurgie qui a du démissionner à l’époque a été condamné sans doute pour faire un exemple à des peines supérieures à celles requises par le procureur général.

375 000 € d’amendes et y compris de la prison ferme pour celui qui voulait « fluidifier les relations sociales » (son ancien DG a eu des peines un peu moins lourdes) sont des peines exemplaires, « DGS » ayant fait appel du jugement.

Gageons que dans le transport et comme disent certains, « pas de çà chez nous », il n’existe pas de telles pratiques de « fluidification des relations», de conflits d’intérêts, de mélanges des genres, et d’emplois plus ou moins fictifs. Non cela se saurait forcément…..

Pour en savoir plus sur l’affaire UIMM, on pourra lire notamment:

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/affaire-de-la-caisse-noire-l-ex-patron-de-l-uimm-condamne_428173.html

http://www.challenges.fr/economie/20140210.CHA0267/affaire-uimm-denis-gautier-sauvagnac-condamne-a-un-an-de-prison-ferme.html

http://www.journaldunet.com/economie/actualite/depeche/afp/2150/1240731/uimm_l_ex-patron_denis_gautier-sauvagnac_condamne_a_un_an_ferme.shtml?

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203305836595-l-affaire-a-bouleverse-les-regles-du-dialogue-social-649392.php

et la réaction de la CGT http://www.cgt.fr/IMG/pdf/22_comm_10022014.pdf

Recomposition du paysage patronal

Déjà annoncé ici http://viguiesm.fr/projet-de-loi-sapin-representativite-patronale/ , la recomposition du paysage patronal est en marche, certains affichant clairement la volonté d’avancer vers une confédération. Le même, Président d’un syndicat dans une interview dans son journal interne répond à la question : quel est le fait historique que j’admire le plus ? 732, Charles Martel……

Je ne ferai pas l’affront de rappeler à quoi correspond cette date, mais signalée par plusieurs lecteurs, la mention n’est peut être ni très heureuse ni forcément responsable pour une profession qui peine à tirer son épingle du jeu et à attirer les jeunes talents, surtout « WASP »….

Déménagements militaires

Le gouvernement a fait part des ses orientations pour le livre blanc de la Défense pour la période 2014-2019, déjà abordé ici http://viguiesm.fr/livre-blanc-de-la-defense-24-000-postes-supprimes/ et le chef d’état major de la marine donne son sentiment. sans-titre

http://rpdefense.over-blog.com/03/05/2013-marine-nationale-le-livre-blanc-sur-la-d%C3%A9fense-et-la-s%C3%A9curit%C3%A9-nationale-a-%C3%A9t%C3%A9-rendu-public-par-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publiq?

Sur l’autre point abordé la semaine dernière, http://viguiesm.fr/une-enquete-judiciaire-est-ouverte-pour-soupcons-de-surfacturation-dans-des-demenagements-militaires/ l’enquête est en cours, plus d’informations réservées aux seuls abonnés.

La FNTR lance le N°1 de sa nouvelle newsletter et nouvelles de la profession

Cette nouvelle lettre est plus conviviale, plus attirante, avec des vidéos et une nouvelle Web TV http://www.fntr.fr/webtv

Quand on connait bien certains des interviewés, leur vie actuelle et antérieure, certains de leurs commentaires ne manquent pas de sel. Cela me donne envie de (re) publier ces autres photos d’une autre SITL pas si ancienne, ou a côté de Michel Visy (qui a quitté depuis la profession (* )) et de moi même (qui n’y suit plus vraiment de la même manière), 99A2F2729853-14on y verra Messieurs Bekaert, Mugnier ou l’ancien directeur de Ecole Supérieurs des Transports qui tous ont quitté le transport. Souhaitons donc longue vie à cette nouvelle F9B85502EEA1-14newsletter. FNTR qui a aussi sa page Facebook, mais où les commentaires ne sont pas toujours très amènes, bravo pour cette épreuve d’accessibilité et de transparence http://www.facebook.com/pages/FNTR/246839718742106#!/pages/FNTR/246839718742106

Pendant ce temps, le site de l’OTRE est réactif et ne se laisse pas endormir http://www.otre.org/actualites.php?type=billet&id=213 et elle est la première à réagir à la publication  de  l’arrêté du 18 mars 2013 qui apporte des précisions techniques sur l’assiette de la future taxe poids lourds qui devrait entrer en vigueur le 1er octobre 2013.

Concernant Michel Visy, il a quitté le transport, mais ses camions, non. (vu cette semaine dans Paris) et revu avec plaisir au SISEG dans sa nouvelle activité d’archivage. Il avait adressé une lettre qu’il souhaitait ouverte à son départ, la voilà  lettre Visy

Prochainement, je vous adresserai d’autres « lettres ouvertes » dont les auteurs regrettent parfois qu’elles n’aient pas toujours eu le retentissement qu’ils auraient souhaité. !cid_BA8FD8A2C5A445ED82C0960B35756FA3@visy20130418_092814

Quand à notre « blog », Viguié Social Mobilité, nous en sommes pour notre part au 39ème numéro (après plusieurs numéros zéro) et vous êtes toujours plus nombreux à suivre les tribulations voire les élucubrations de son auteur, soyez en ici remerciés, avec une « page pro » http://www.facebook.com/#!/ViguieSocialMobilite?fref=ts réactive qui se développe, merci à vous.

Mais ce « service » étant réservé à nos abonnées, et si cette lettre vous est parvenue alors que vous ne l’êtes pas, contactez nous sur contact@viguiesm.fr ou abonnez vous sur :http://viguiesm.fr/vous-abonner/