Groupe de déménagement cherche entreprises

Groupe de Déménagement Recherche quelques Entreprises pour densifier son réseau commercial national.

Les adhérents bénéficiant d’apport de trafic de déménagements confiés par le siège Concernant ses Clients grands comptes France et Europe, Un contrat de licence de Marque se rapportant à une zone géographique détermine les conditions de coopération.

Ecride à contact@viguiesm qui transmettra

Des logements low cost pour faire face à la crise de la mobilité :

Pour y parvenir, l’union nationale des propriétaires vient notamment de proposer des « logements low costs »

«Des immeubles sans ascenseurs et l’accès aux handicapés seulement au rez-de-chaussée.»
L’UNPI pointe aussi du doigt les normes sur l’accessibilité physique qui ont, selon elle, «tue l’accessibilité financière». Elle préconise la construction d’immeubles sans ascenseurs et de ne laisser l’accès aux handicapés qu’aux appartements situés au rez-de-chaussée.

Et avec monte-meubles obligatoires pour déménager ?

http://www.leparisien.fr/economie/immobilier/des-logements-low-cost-pour-repondre-a-la-crise-20-09-2012-2173387.php

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/des-logements-low-cost-pour-resorber-la-crise-du-logement_337529.html

Pour Benoist Apparu, la réforme Duflot ne résoudra pas la crise

Pour Benoist Apparu, ancien ministre du logement, le nouveau dispositif d’investissement locatif dévoilé par le gouvernement ne fera qu’entretenir la hausse des prix de l’immobilier. Fustigeant le projet de loi sur le logement social, qui sera examiné la semaine prochaine à l’Assemblée, le député UMP de la Marne annonce aussi le dépôt de plusieurs amendements.

http://www.capital.fr/immobilier/actualités/la-taxe-sur-les-logements-vacants-va-etre-durcie-757344#xtor=EPR-226

http://www.capital.fr/immobilier/actualités/benoist-apparu-le-dispositif-duflot-ne-resoudra-pas-la-crise-du-logement-757421#xtor=EPR-226

Les patrons ont leur part de responsabilité dans leurs difficultés ».

 Robert Papin, Fondateur de HEC Entrepreneur décrit dans son dernier livre les qualités des dirigeants nécessaires pour affronter la crise et estime que « Les patrons ont leur part de responsabilité dans leurs difficultés ».

Bien connu de certains déménageurs, HEC Entrepreneur et HEC Junior Conseil ont réalisé certaines études marketing fort intéressantes sur la sociologie du consommateur de déménagement. http://www.journaldunet.com/management/efficacite-personnelle/robert-papin-robert-papin-le-nouveau-manager.shtml?utm_source=benchmail&utm_medium=mail&utm_campaign=ML158_E10230609&f_u=1953295

Il manque 500 000 logements, c’est un million (au moins) de déménagements !

Partant du principe que chaque logement construit, ou remis sur le marché, c’est au moins un déménagement amont et un aval (voire deux en cas de séparations, divorces ou mariages), le marché actuellement crise reste porteur, si l’encouragement du « parcours résidentiel » porte ses fruits.

Pour y parvenir, l’union nationale des propriétaires vient notamment de proposer des « logements low cost».

Des logements low cost pour faire face à la crise de la mobilité :

«Des immeubles sans ascenseurs et l’accès aux handicapés seulement au rez-de-chaussée.»
L’UNPI pointe aussi du doigt les normes sur l’accessibilité physique qui ont, selon elle, «tue l’accessibilité financière». Elle préconise la construction d’immeubles sans ascenseurs et de ne laisser l’accès aux handicapés qu’aux appartements situés au rez-de-chaussée.

Et avec monte-meubles obligatoires pour déménager ?

http://www.leparisien.fr/economie/immobilier/des-logements-low-cost-pour-repondre-a-la-crise-20-09-2012-2173387.php

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/des-logements-low-cost-pour-resorber-la-crise-du-logement_337529.html

Si les prix se montrent relativement stables, le nombre de transactions chute. Il est estimé à 788.000 sur les douze mois de juillet 2011 à juin 2012 sur l’ensemble de la France, soit une baisse de 4 % par rapport aux transactions conclues d’avril 2011 à mars 2012. Sur un an, même tendance : -3,3 % par rapport à la période allant de juillet 2010 à juin 2011. A Paris, le nombre de ventes est de 6.560. Résultat : la baisse entre le deuxième trimestre 2011 et le deuxième trimestre 2012 affiche -22%. Voir notamment:

http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/mobilisation_foncier_public_logement.asp et

http://www.maisonapart.com/edito/immobilier-gestion-du-bien/proprietaire-locataire/logements-anciens—les-prix-se-maintiennent-mais–7222.php

Sélectionner un projet dans le cadre du financement participatif ?

Si vous êtes sensibles à la prévention des risques professionnels, si vous souhaitez me soutenir dans le cadre de développement de mon projet professionnel alors même que les banques sont extrêmement frileuses pour prêter aux chômeurs quand il y en a plus de 3 millions en France, vous avez la possibilité de recours au financement participatif. Ce type de prêt ou micro crédit entre particuliers (ou encore tontine) est en plein développement même si l’inertie française n’en facilite pas le développement.

Point n’est besoin d’aller investir en Inde ou dans les pays en voie de développement, les besoins existent aussi en France, dans les territoires, afin d’aider des projets porteurs à se développer et auxquels les organismes de crédit ne donnent pas toute leur chance.

Si vous croyez à mon projet, vous pouvez me soutenir sur http://www.friendsclear.com/

en attendant une éventuelle ouverture du capital voire entrée en bourse, un jour, qui sait….

Nouvelle menace de taxation sur les CDD

Déjà en 1999, le gouvernement de l’époque (déjà socialiste avec Jospin avait proposé de taxer plus fortement les CDD avant de faire machine arrière, la profession du déménagement ayant notamment écrit au Ministre des transports Gayssot et à la ministre du travail Aubry pour protester.

En effet dans certains secteurs, l’usage de CDD n’est pas un abus, mais correspond aux réalités de la profession compte tenu de son caractère cyclique et saisonnier.

C’est le cas des travaux agricoles, en station de ski, des « extras » dans la restauration, des intermittents du spectacle, ou encore dans le déménagement des saisonniers et:ou journaliers. Les taxer plus encore reviendrait à mettre plus encore en difficulté des entreprises exsangues, mais serait un non sens économique.

http://lentreprise.lexpress.fr/recrutement/michel-sapin-propose-d-augmenter-les-cotisations-chomage-sur-les-cdd_35162.html

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0202145517768-taxation-des-emplois-precaires-l-interim-renvoie-le-sujet-sur-les-cdd-339098.php

 

Nouveau régime fiscal et social de la TEPA

La Direction de la Sécurité Sociale diffuse une circulaire questions-réponses concernant la mise en œuvre pratique de la réforme du régime social et fiscal de faveur applicable aux heures supplémentaires et complémentaires, et du forfait social.

En effet, la seconde loi de finances rectificative pour 2012 du 16 août 2012 a quasi-intégralement supprimé le régime social applicable aux heures supplémentaires et complémentaires effectuées à compter du 1er septembre 2012, et augmenté à 20% le taux du forfait social sur les gains et rémunérations perçus à compter du 1er août 2012 (à l’exception notamment des contributions patronales de prévoyance, pour lesquelles le taux est resté à 8%).

La circulaire revient notamment sur les difficultés pratiques d’application liées :

– à l’appréciation du seuil d’effectif de 20 salariés,

– aux dates d’entrée en vigueur de la réforme différentes selon le mode de décompte de la durée du travail du personnel,

– au régime applicable aux salariés dont le temps de travail s’effectue sur une période supérieure à la semaine (modulation, forfait jours…).

Alors que des doutes étaient permis à la lecture du texte de loi, la circulaire précise notamment que le régime de faveur continue à être applicable aux heures supplémentaires effectuées en application d’un accord d’annualisation du temps de travail s’achevant le 31/12/2012 au plus tard, en application duquel les heures supplémentaires feraient l’objet d’un paiement en janvier 2013. En revanche, pour les périodes annuelles de décompte de temps de travail s’achevant à compter du 1er janvier 2013, les heures supplémentaires n’ouvrent plus droit à la réduction salariale ou à la déduction patronale.

Par ailleurs, en ce qui concerne le forfait social, la circulaire précise que les contributions patronales au financement de la prévoyance des apprentis entrent dans l’assiette du forfait social au taux de 8%.

http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/duree-du-travail,129/le-regime-fiscal-et-social-des,6391.html

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2012/08/cir_35736.pdf

Dans la série: ce sont les cordonniers les plus mals chaussés:

Encore des abus de CDD ?

http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/cdd-illegal-pole-emploi-condamne-a-verser-19-000-%E2%82%AC

http://www.capital.fr/carriere-management/actualites/les-entreprises-usent-et-abusent-des-cdd-753921#xtor=EPR-226

dur, dur de bosser à pôle emploi:

http://www.sudouest.fr/2012/03/15/pole-emploi-condamne-a-15-000-euros-pour-defaut-d-information-d-une-chomeuse-660060-4688.php

Et une décision fortement commentée dans la presse ces jours-ci qui devrait faire jurisprudence:

Pôle emploi condamné pour défaut d’accompagnement d’un chômeur

http://www.leparisien.fr/economie/emploi/pole-emploi-condamne-pour-defaut-d-accompagneemnt-d-un-chomeur-12-09-2012-2161627.php

http://www.bfmtv.com/societe/condamnation-pole-emploi-il-sagit-dun-rappel-a-l-ordre-334912.html

http://www.rmc.fr/editorial/299440/pole-emploi-condamne-pour-defaut-daccompagnement-dun-chomeur/

En ce qui me concerne, premier entretien individuel à la fin du mois après un premier entretien collectif en début d’année, et suite à ma demande réitérée depuis le mois de mars, (soit entre 6 et 9 mois d’attente). Effectivement, avec 3 millions d’inscrits, (4,5 en prenant « toutes les catégories » et 20 à 40 000 nouvelles inscriptions par mois), il faut gérer prioritairement les publics…. prioritaires, mais dur, dur quand on ne l’est pas (ni senior, ni junior, ni fin de droit, ni sans qualification) en tout les cas, on apprend un rapport au temps différent entre actifs, et moins ou (in) actifs!!!

« Pardonnez leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font »

Pour reprendre une citation célèbre, « pardonnez leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ». En tout cas, article fort intéressant de Paul-Emile Taillandier bien connu dans le petit monde des cabinets de recrutement et des chasseurs de têtes.

http://www.recrutementdecadres.com/trouver-job-cadre/reussir-sa-recherche/pardonnez-a-ceux-qui-vous-ont-licencie/?goback=%2Egde_70714_member_164096269