Nominations: légion d’honneur du 1er janvier, et ils sont où les transporteurs?

Le 1er janvier est l’un des traditionnelles occasion d’éplucher le Journal Officiel, notamment celui des nominations à l’ordre de la Légion d’Honneur. Occasion de féliciter certains au moment de leur souhaiter une bonne année qui commence donc en général bien.

Chaque promotion ne manque pas de respecter un certain équilibre et une certaine parité, par secteur d’activité, depuis notamment que Nicolas Sarkozy alors Président avait “bloqué” une promotion, au motif qu’elle ne comprenait pas assez de femmes.

Parfois, si vous êtes réactif, vous pouvez même être le premier qui leur annonce, ce qui parfois ne manque pas de vous permettre de recevoir dans les mois qui suivent une invitation à la cérémonie de remise de ladite médaille, occasion d’honorer cette personne méritante devant ses pairs.

Depuis, le transport routier ne manque pas d’être à l’honneur, souvent avec des femmes, qui parfois agissant dans l’ombre de leur mari qui porte son nom sur les véhicules, car ce sont elles qui “font tourner la boutique” et ont parfois un rôle plus institutionnel.

L’an dernier encore, c’est une dirigeante d’un grand groupe leader du déménagement international qui avait les honneurs du JO pour représenter le transport routier.

Mais quelle surprise et quelle déception ce matin en consultant le JO et les 487 nominés de voir que les deux seuls représentants du transport sont un président d’une fédération de transport public de personnes, président d’un grand groupe de transport public filiale d’un groupe bancaire, ou un directeur général délégué de la SNCF… Personne pour représenter le monde de la route cette année, c’est dire le peu d’estime où se trouve reléguée notre profession.

Ah si, dans le registre des nominations plus politiques, saluons celle de Gilles Savary, aujourd’hui consultant transport mais qui a toujours su défendre le transport routier contre la concurrence déloyale lorsqu’il était député!

Et puis pour se consoler, certains disent que la Légion d’Honneur ne vaut rien, elle est donnée à n’importe qui aujourd’hui, mais je suis sur que les mêmes aimeraient bien quand même parfois l’avoir!

Bonne Année!

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=9E1BE36748B65F257B82131DBDE56B61.tplgfr21s_2?idArticle=JORFARTI000039726326&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000039726325&dateTexte=

https://www.lci.fr/population/legion-d-honneur-gilbert-montagne-jeanne-balibar-philippe-etchebest-qui-figure-dans-la-promotion-du-nouvel-an-2020-2141667.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *