Crèche babyloup : licenciement confirmé. Et dans le transport?

Une salariée avait été licenciée en décembre 2008 de cette crèche privée en raison du voile islamique qu’elle porte. L’affaire a connu de multiples rebondissements, de juridiction en juridiction.

Cette semaine, la Cour de cassation a confirmé le licenciement pour faute grave de l’ex-salariée de la crèche Baby-Loup, qui avait refusé d’ôter son voile. C’est la cinquième fois que la justice se prononce sur cette affaire, devenue, en quatre années, emblématique du débat sur le principe de laïcité et son application dans le champ du secteur privé. http://www.liberation.fr/societe/2014/06/25/licenciement-confirme-pour-la-salariee-voilee-de-baby-loup_1050166. Attention, tout employeur (au moins un sur 2 en fait) peut se retrouver un jour confronté au « fait religieux » en entreprise. http://viguiesm.fr/le-fait-religieux-en-entreprise/, ce qui peut parfois lui poser des problèmes, notamment en période de Ramadan quand il a lieu l’été en pleine canicule et comme cette année dans quelques jours http://www.le-ramadan.com/ , et face à son obligation de résultat en termes de santé sécurité au travail.  Avant de faire n’importe quoi, consultez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* 5+5=?