Un transporteur écrit à son sénateur et au ministre des transports qui lui répondent

En concurrence direct avec les hordes de barbares venus de l’Est et leur afflux de moins de 3,5 T qui ont mis en péril l’avenir même de son entreprise, ce chef de PME qui n’a pas sa langue dans sa poche  a eu un temps tous les honneurs d’une profession avant d’être renvoyé comme un malpropre dans sa région. Il a eu souvent pourtant comme défaut de dire tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas, et d’avoir parfois raison trop tôt.

Déjà cité ici…. http://viguiesm.fr/dumping-social-detournement-du-cabotage-le-ministre-des-transports-a-tout-compris/   Georges Gallix, personnalité haute en couleurs dont je crois par ailleurs pouvoir revendiquer l’amitié, accepte de lever l’anonymat.

Aujourd’hui, il soutient bien entendu le mouvement initié par Alain Spinelli pour sauver le transport français, et Georges m’a autorisé à produire ses échanges avec son sénateur et le ministre des transports ce que je fais bien volontiers. GALLIX 004GALLIX 003GALLIX 002GALLIX 001GALLIX

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* 2+3=?