traumatisme prud’homal

Le prud’homme n’est pas un traumatisme que pour le salarié, il peut l’être également pour l’employeur quand il s’estime de bonne foi, « droit dans ses bottes » et le salarié de mauvaise foi ! Pourtant, c’est souvent le salarié qui gagne à la fin http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/34-le-jour-ou-on-m-a-attaque-aux-prud-hommes-34_1526743.html. D’où l’utilité d’être parfois bien conseillé…. Avez-vous penser à Viguié Social ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *