Mouvement contre l’écotaxe : destruction d’un portique en Bretagne et Alain Spinelli revient: J-55

portiqueAprès quelques semaines d’absence, Viguié Social aussi revient, et avec une actualité chargée. C’est avec le démontage (la destruction?) d’un portique écotaxe en Bretagne qu’elle commence. http://www.leparisien.fr/societe/des-manifestants-abattent-un-portique-ecotaxe-dans-le-finistere-02-08-2013-3026387.php  que l’opinion publique commence à se réveiller sur ce dossier à J-50. Alain Spinelli, déjà auteur d’un mouvement de protestation quelque peu isolé début février, revient http://www.flash-transport.com/news/divers/1531764/1550311/Mobilisation_nationale_contre _l_ecotaxe_Spinelli_revient Avec une association structurée, un site Facebook https://www.facebook.com/CNPTRF  qui a déjà recueilli près de 300 sympathisants, et un compte bancaire disponible pour les dons destinés à financer des actions pour la sauvegarde du transport routier français, ce chef d’entreprise qui bénévolement et dans un cadre non syndical et apolitique se bat pour la défense de toute une profession ne peut laisser indifférent. Sur la destruction du portique en Bretagne, première action forte et symbole du vent de fronde, Alain Spinelli avait alerté le ministère des transports de ce risque lors de son audition suite à son mouvement initié le 4 février devant le ministère des transports. Ils ont dit ; »C’est le portique de l’Etat, destructeur d’emplois », a déclaré François Palut, président de l’Association pour le maintien de l’élevage en Bretagne (AMEB). « Ce portique est un symbole qu’il nous faut faire tomber. C’est une potence, c’est le symbole d’un establishment parisien, le symbole des contrôles tatillons dans nos exploitations et nos entreprises http://www.flash-transport.com/news/social/1531748/1553235/Portique_ecotaxe_abattu_en_Bretagne_tout_un_symbole   Et pendant ce temps, le nouveau président du Medef demande également le report de la taxe  http://www.otre.org/files_repository/file/Communication/Communiqué/2013/cp_Transport_TaxePL_%20MEDEF_dit_non.pdf

:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *