Légion d’honneur

Toujours prompt à dégainer ici même http://viguiesm.fr/legion-dhonneur-et-patakes le résultat de mes lectures du 1er janvier ou de Pâques, ou du 14 juillet), dans la littérature abondante du Journal Officiel de ce début d’année, je mets un point d’honneur à parcourir les nominations au JO.

Je ne lis pas celles des sportifs ou des « people » comme le fait parfois la presse généraliste, mais plutôt celles du transport et de la mobilité, pour identifier les bénéficiaires de notre profession, récipiendaires de notre propres ministère (ce qui est rare depuis qu’il porte le titre d’écologie), ou d’autres ministères (ce qui arrive parfois plus souvent).

Il peut arriver qu’il m’en échappe, mais ce 1er janvier, les femmes sont particulièrement à l’honneur (ce qui arrive régulièrement, notamment depuis que Sarkozy alors président et poussant un coup de gueule contre l’absence de parité, reporta même une promotion dans l’attente de la révision des quotas.

Cette parité est plus facile quand les entreprises sont gérées par Monsieur et Madame, mais un représentant de PME du transport m’avait confié à l’époque qu’il était très marri d’avoir été retiré d’une promotion pour laisser la place à une femme qui n’avait selon lui comme seul mérite…. D’être une femme ! Nous étions alors dans les salons de l’Hotel Meurice que ce même récipiendaire avait qualifié de « haut lieu chargé d’histoire » ! si on pense au siège de la Gestapo, on peut dire que oui….

Il fut un temps également ou pour être nominé, les organisations professionnelles avaient des « quotas » qu’elles pouvaient proposer, c’est de moins en moins vrai. En revanche, être administrateur d’une caisse de retraite ou de prévoyance reste un bon filon.

Ci-dessous les noms du transport qui m’ont le plus marqué, qu’ils en soient félicités !

Décret du 30 décembre 2016

JORF n°0001 du 1 janvier 2017 texte n° 4
Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat
Au grade de chevalier

M. Poupard (Francois, Didier), directeur général des infrastructures des transports et de la mer au ministère ; 26 ans de services.

PROMOTION DU TRAVAIL
Au grade de chevalier
Mme Lefrançois, née Batrel (Chantal, Simone, Gabrielle), chef d’une entreprise de transport ; 40 ans de services.

Ministère de l’économie et des finances
Au grade d’officier
Mme Idrac, née Colin (Anne-Marie, André), ancienne ministre, présidente du conseil de surveillance d’un

Ministère de la défense
Au grade de chevalier
Mme Avé, née Olivier (Anne-Sophie, Marie), directrice d’une direction du ministère ; 25 ans de services.

Une année qui commence donc bien pour certain(e)s, début d’année où les femmes sont à l’honneur avec à la fois Mme Avé, mais aussi Anne Marie Idrac et une adhérente OTRE, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *