Le déménagement dans le Parisien

Comme annoncé la semaine dernière, le supplément économie du Parisien de lundi a publié une étude comparée de de 2 grands groupes de déménagement et a sollicité pour cela l’avis de « l’expert », en l’occurrence le rédacteur de ces quelques lignes pour connaître les points forts et points faibles de chaque groupement.

Un coup à se fâcher avec tout le monde, les deux groupements interrogés sur leurs points faibles, et les 3 autres groupements qui ne sont pas mentionnés.

Pourtant, nombreux me demandent d’avoir l’intégralité de l’article en mode le plus lisible possible car non disponible sur le net. Le voilà donc, mais sachez amis lecteurs que sur 15 minutes d’interview, un journaliste ne retient que ce qu’il a bien envie d’entendre. Que la plupart de ses commentaires sont souvent pré-rédigés ou les propos sortis de leur contexte, et qu’il n’engagent souvent en général que leurs auteurs. Dans le cas présent,  retenons :

  • qu’il s’agit quand même d’une double page sur le déménagement par des professionnels et qui n’est pas négative, ce qui n’est pas toujours le cas !
  • que les « grands comptes » ne font pas tout et qu’il y a aussi une place pour les « demeseuls »,
  • que ces marchés nationaux ont connu une évolution tarifaire qui n’a pas suivi l’évolution des coûts,
  • que le syndicat historique n’a pas été tendre avec ces groupements commerciaux et que la journaliste savait déjà la porosité du personnel du « staff » entre ces deux groupements,
  • que le rédacteur de ses lignes n’est pas toujours informé des nouveaux services et produits connexes au déménagement développés par les groupements cités, n’ayant donc pas d’avis sur ces service et restant sur un principe que le virtuel ne remplacera jamais totalement le réel et qu’un vrai déménageur (à la différence d’une « bourse de fret » sans moyens humains) se déplace chez le client,
  • que je suis donc dans une certaine mesure reconnu et contacté en tant « qu’expert du déménagement », et ce par une source qui n’a rien à voir avec les personnes interrogées ni même avec le déménagement. Après 14 ans passés dans cette profession et rien que pour çà, c’est déjà une petite satisfaction personnelle, Merci.

lire l’article du Parisien: IMG_8527IMG_8526

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *