Burn out : les symptômes meconnus

Le burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel concerne de plus en plus de salariés. Les spécialistes s’alarment face à cette maladie aux signes avant-coureurs pourtant détectables.

« Trois points flagrants peuvent être alors remarqués chez les personnes souffrant de burn-out: l’épuisement émotionnel, la dépersonnalisation qui peut conduire au cynisme à l’égard du travail et une perte totale d’estime de soi », détaille Agnès Martineau-Arbes, médecin du travail.

La prise de conscience est lente, difficile. Pourtant, la question des troubles psycho-sociaux et celle du burn-out constituent un enjeu crucial pour les salariés et les entreprises.
Le terme anglais  » burn-out  » (to burn signifie brûler) implique l’idée que le salarié se consume, physiquement et moralement jusqu’à l’épuisement total. D’abord repérée dans le secteur médical, cette pathologie concerne désormais tous les milieux professionnels. Lors d’un colloque organisé par le cabinet Technologia consacré à ce sujet, le mercredi 26 septembre à Paris, plusieurs pistes d’identification et de prévention de ce mal moderne ont été esquissées.

http://lentreprise.lexpress.fr/ressources-humaines/burn-out-epuisement-professionnel-les-symptomes-d-un-mal-meconnu_35448.html?xtor=EPR-11-%5BENT_Zapping%5D-20120927–29374443@215235389-20120927064447&goback=%2Egde_2289409_member_170435979

Faut-il faire reconnaître le burn out en maladie professionnelle ?

http://www.alternatives-economiques.fr/faire-reconnaitre-une-pathologie-psychique-liee-au-travail_fr_art_725_37664.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* 4+6=?