Un commercial en déménagement doit-il être obligatoirement agent de maitrise ?

L’accord du 3 juin 1998 sur la classification des emplois en déménagement définit le conseiller en déménagement coefficient 185 groupe 5 (agent de maitrise) comme étant l’emploi de commercial le plus utilisé, mais pas forcément adapté à un nouvel embauché qui n’en a pas (encore?) la compétence, qui ne fait que des cubages et n’a pas d’autonomie pour chiffrer un devis.

L’intéret de l’agent de maîtrise, c’est notamment la période d’essai: 3 mois plus renouvellement d’un mois s’il est agent de maitrise.

L’employé de service commercial est également défini dans la convention collective (anciennement « inspecteur déménagement 1er degré ») mais correspond pour sa part essentiellement à un emploi de commercial sédentaire et donc reste mal adapté à un salarié qui réalise des visites et se déplace au domicile des clients.

Mais étant rattaché à la convention collective des transports, Vous pouvez aussi tout à fait utiliser les coefficients (et salaires) des « démarcheurs commerciaux » définis en transport dont la définition d’emploi correspond bien aux besoins de la plupart des entreprises dans la catégorie employé:

http://legifrance.gouv.fr/affichIDCC.do;jsessionid=0DC7ECA2D8E47E3FF0B2E5B90A4AA268.tpdjo04v_3?idSectionTA=KALISCTA000005723083&cidTexte=KALITEXT000005678887&idConvention=KALICONT000005635624

groupe 5 COEF 120 Emploi N° 33. Démarcheur 1er degré. – Employé qui se rend sur ordre au domicile des clients, leur soumet les tarifs, recueille les ordres d’expédition et les renseignements nécessaires à leur exécution, constate sur demande l’état des marchandises transportées, effectue toutes démarches simples ne nécessitant pas d’initiative.

ou encore que l’on trouve également au groupe 8 coef 140 : http://legifrance.gouv.fr/affichIDCC.do?cidTexte=KALITEXT000005678887&idSectionTA=KALISCTA000005723086&idConvention=KALICONT000005635624&dateTexte=29990101

emploi N°56. Démarcheur 2ème degré. – Employé chargé de rechercher l’augmentation du trafic, ayant une expérience suffisante de la profession et connaisant l’organisation des services de son entreprise ; appelé, en sus des fonctions de démarcheur 1er degré (emploi n° 33) et ce afin de préparer l’exécution d’affaires commerciales, soit à expliciter à la clientèle les tarifs ou barèmes, soit à discuter les prix avec celle-ci ; habilité également à instruire les litiges courants en vue de préparer le règlement d’affaires contentieuses. Ne conclut ni dans l’un ni dans l’autre cas ces affaires ; appelé aussi démarcheur-acquisiteur.

(nota: l’appelation « moderne » serait plutôt « attaché commercial, délégué commercial; la notion de conseiller commercial étant plutôt réservé à l’agent de maitrise), mais un emploi de « chargé de relation clientèle » pouvant très bien aller aussi pour un poste similaire dont le salaire minimum ne commence qu’à 9,45€ pour le 120 et 9,65 € pour le coef 140.

2 réflexions au sujet de « Un commercial en déménagement doit-il être obligatoirement agent de maitrise ? »

  1. Je comptais justement employer un commercial pour trouver des clients pour mon activité de déménagement.
    Merci pour toutes ces précisions, je vais regarder cela de plus près !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *