Négociation sur le travail illégal en déménagement le 1er juillet : encore une saison de perdue

Débutées en début d’année à l’initiative de l’OTRE http://viguiesm.fr/negociations-paritaires-en-demenagement-le-24-janvier-salaires-encore-et-lutte-contre-le-travail-illegal/ , les négociations paritaires sur la lutte contre le travail illégal en déménagement suivent tranquillement leur petit bonhomme de chemin. http://viguiesm.fr/negociation-paritaire-demenagement-sur-le-travail-illegal-du-16-mars-annulee/.20130703_215111

Une nouvelle réunion a eu lieu au ministère des transports ce 1er juillet, puis après 6 mois de palabres, toujours pas de table ronde sur le sujet, et encore une saison d’été de fichue.

Un projet d’accord tripartite incomplet sans l’Etat qu’il aurait mieux valu remplacer par un accord de branche paritaire selon le Président de la CNIC lui même (et comme le proposait l’OTRE) avec un vrai observatoire efficient, et efficace, et une prochaine réunion paritaire le 19 septembre soit dans 2 mois et demi, à 10 jours de l’entrée en vigueur de l’écotaxe.

Il semble que l’Etat n’ait pas véritablement à ce jour daigner montrer son intérêt pour la lutte contre le travail illégal dans le déménagement, particulièrement en VUL de moins de 3,5 T, (dans un cas qui nous a encore très récemment été soumis, il a été extrêmement difficile de diligenter les contrôles au bon endroit et en temps et en heure).

C’est donc encore une saison 2013 gangrenée par le « Black » comme l’a souligné un professionnel présent, et les VUL n’étant pas assujettis à l’Écotaxe, il convient que les professionnels le sachent et en tirent les conséquences si ces derniers représentent l’avenir du déménagement ;

En effet, 10 jours est un délai extrêmement court pour réorganiser une flotte d’entreprise et des trafics de déménagement entre le 19 septembre et le 1er octobre, date annoncée de l’Écotaxe. Certains étaient même prêts à laisser passer octobre sans problème, alors que la contrepartie à l’Écotaxe en déménagement, ce n’est pas la répercution qui est irréaliste et non applicable à un particulier, mais que les non assujettis (VUL et autres) n’en profitent pas pour faire encore plus n’importe quoi, ou c’est la mort (à assez court terme) de toute une profession et d’un pan entier de notre économie: l’entreprise de déménagements avec conducteurs formés et qualifiés sur Poids Lourds!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *