Marché (suite) La province, nouvel eldorado pour les jeunes cadres

C’est ce que laisse entendre une étude réalisée par Cadremploi.fr, on ne peut pas totalement leur donner tort. 86% d’entre eux envisageraient en effet de quitter la région parisienne, et ce, pour plus d’un tiers (38%), dans l’année. « Cette tendance n’est pas nouvelle, mais elle s’accélère. En 2009, changer était synonyme de risques. Aujourd’hui, les envies sont plus fortes. Cela permet de combattre la morosité ambiante, mais il n’y a pas de rupture totale : ils quittent Paris pour une autre ville, pas pour la campagne. »
Pas question en effet pour ces citadins d’habiter dans une petite ville. 41% souhaitent vivre dans une métropole de plus de 100 000 habitants, 42% dans une ville de moins de 50 000 habitants. Et parmi les régions qui semble le plus répondre à ces critères, le Sud-Ouest arrive en tête (27%) devant le Sud-Est (23%) et l’Ouest (20%). Ils pensent y trouver un meilleur pouvoir d’achat, de meilleures opportunités professionnelles et un meilleur environnement familial.

70% des cadres seraient même prêts à changer de métier ou de secteur pour pouvoir quitter la région parisienne. Ce qui les attire ? Un meilleur équilibre vie pro-vie perso (27%), une ville de de province ou une région (18%) et le prix de l’immobilier, plus intéressant (18%). C’est seulement ensuite que viennent les motivations telles qu’un changement de carrière, un rapprochement familial ou même un meilleur salaire. entendu également au JT de 13 H de France 2 ce mercredi, mais peut-on vraiment leur donner tort? http://www.atlantico.fr/pepites/jeunes-cadres-parisiens-revent-depart-pour-sud-686726.html

Et ce n’est pas un poisson http://www.sudouest.fr/2013/04/01/les-parisiens-trentenaires-emballes-par-le-sud-ouest-1011325-757.php

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *