Marché en Ile de France: baisse des volumes

En Ile-de-France, les volumes de ventes de logements anciens, tous confondus, reculent toujours et l’ajustement modéré sur les prix se confirme, indique la dernière note des Notaires-Paris IDF, publiée le 28 mars 2013.  Ainsi, de novembre 2012 à janvier 2013, près de 28.000 logements anciens ont été vendus dans la région francilienne, soit une baisse d’environ 20% en comparaison avec les années à forte activité. Si l’on compare à la même période un an avant, le volume des ventes enregistre une chute plus spectaculaire, à -31%. Mais il faut se rappeler que janvier 2012 avait été exceptionnel, à quelques semaines du changement de régime d’imposition sur les plus-values immobilières. La conjoncture des Notaires précise ainsi que de novembre 2011 à novembre 2012, les ventes ont baissé de 17%, puis de -26% de décembre 2011 à décembre 2012, et de -42% entre janvier 2012 et janvier 2013.

Toujours concernant les ventes, leur afflux en janvier 2012 avait avantagé le marché parisien et celui des appartements. Logiquement, ils subissent donc le contrecoup et enregistrent les baisses les plus élevées sur la période novembre 2012-janvier 2013 : -44% dans Paris, -34% pour les appartements franciliens. Le secteur des maisons résistent mieux, avec -22% en Ile-de-France.

http://www.maisonapart.com/edito/immobilier-gestion-du-bien/conjoncture/logements-anciens-idf—recul-des-ventes-et-ajuste-7903.php

http://www.capital.fr/immobilier/actualites/les-prix-de-l-immobilier-flechissent-encore-a-paris-823470#xtor=EPR-226

et dans le neuf, ce n’est pas mieux  http://www.journaldunet.com/economie/immobilier/en-chiffres/mises-en-chantier.shtml?utm_source=benchmail&utm_medium=mail&utm_campaign=ML158_E10242533&f_u=1953295

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *