Attributions d’un commercial

Le contrat de travail et/ou la convention collective prévoient en général les attributions d’un commercial dans un paragraphe « fonctions et attribution », mais pas toujours très bien appliqué ni contrôlé en entreprise….) Vous trouverez donc ci-après le lien avec la définition de l’emploi issu de la convention collective, et en caractère gras ce qu’elle prévoit pour les commerciaux qui est souvent oublié en entreprise. Pour avoir des modèles de contrats détaillés pour des commerciaux (mais pas seulement), n’hésitez pas à nous contacter.

En sa qualité de conseiller en déménagement, le Salarié sera chargé, sous l’autorité de M………., ou de toute autre personne qui pourrait lui être substituée, de déterminer et de mettre en œuvre l’ensemble des moyens nécessaires à l’exécution d’une opération de déménagement soit à la suite des renseignements fournis par les services de l’entreprise, soit à la suite des contacts avec les prospects ou les clients.

Cette fonction comprend notamment les missions suivantes:

– calcul et indication du prix de l’opération,

– indication des conditions de paiement aux clients,

– la négociation et la signature du contrat de déménagement,

-l’établissement des documents de déménagement,

– la tenue du planning d’activité en relation avec les autres services de l’entreprise,

– le suivi et le contrôle final de l’opération,

– le recouvrement des créances,

– la gestion des litiges.

et la définition d’emploi prévue à la convention collective: Conseiller en déménagement : L’emploi consiste en la détermination et la mise en œuvre de l’ensemble des moyens nécessaires à l’exécution d’une opération de déménagement, soit à la suite des renseignements fournis par les services de l’entreprise, soit à la suite des contacts avec les prospects ou les clients. L’emploi implique, éventuellement, le calcul et l’indication du prix de l’opération, à partir des éléments tarifaires de l’entreprise, les conditions de paiement, la négociation et la signature du contrat de déménagement sous réserve de l’accord préalable du chef d’entreprise ou de toute personne mandatée par lui, l’établissement des documents d’usage et réglementaires, la tenue du planning d’activité de l’entreprise en relation avec les services administratifs et ceux de l’exploitation, le suivi et le contrôle final de l’opération, ainsi que ses conséquences (recouvrement des créances et service après-vente).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *