Passeport professionnel : la profession du déménagement veut-elle vraiment lutter contre le travail illégal ?

Ce mardi se tenait une réunion de l’Observatoire Prospectif du Transport et de la Logistique OPTL http://www.optl.fr/consacrée à la mise en œuvre du passeport professionnel déménagement prévu à l’accord de prévention de la pénibilité de 2010. « Dans les tuyaux » et porté par un ancien président déménageur depuis 2004, l’objectif de ce passeport  professionnel était d’en faire un véritable document que le salarié devait avoir sur lui telle une carte professionnelle afin de retracer l’ensemble des formations, notamment obligatoires suivies par les salariés du déménagement, et d’en faire un outil de lutte contre le travail illégal. Un document sur le modèle de la carte BTP ou de celle des transporteurs de fonds, ou encore du carnet de vaccination, avec vaccin initial et rappels.

Certains veulent n’en faire qu’un simple CV facultatif, les formations suivies (FCO, Monte-meubles, gestes et postures…) figurant simplement sur des attestations de formation en format A4 remises au salarié.

On peut donc s’interroger sur la réelle volonté de certains de lutter contre le travail illégal, mais d’autres et notamment l’OTRE et la FFD en ont la volonté. Plus d’information sur ce sujet vital la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* 6+2=?