Loi de programmation militaire 2014- 2019 : de nombreux déménagements en perspective,

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a clarifié la loi de programmation militaire (LPM) prévoit notamment 23.500 suppressions de postes supplémentaires à la défense, durant la période 2014-2019, qui s’ajoutent aux 54 000 postes supprimés entre 2008 et 2013 prévus à la précédente loi de programmation. La réforme doit, selon le ministre, entraîner des fermetures «peu nombreuses» de sites mais sans-titres’accompagnera de nombreux «mouvements d’unités». Le ministre a promis de «dialoguer» avec les militaires et les élus inquiets, un collectif anonyme des sentinelles de l’agora même publié un manifeste pour la sauvegarde des armées http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/10/02/le-ministre-de-la-defense-annonce-de-premieres-suppressions-de-regiments_3488350_823448.html  http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/03/01002-20131003ARTFIG00358-budget-de-la-defense-jean-yves-le-drian-va-detailler-ses-coupes.php  http://www.lefigaro.fr/assets/infographie/print/2anime/web_2013_40_LPM/lpm.html  mais sans perspective de retour….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *