Emploi des seniors, vous prendrez bien encore une petite couche de Y ?

Articie récent http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines /management/0202500633230-generation-y-une-autre-maniere-de-faconner-son-parcours-professionnel-4294.php?goback=%2Egde_1641347_member_206938963

qui m’en rappelle 2 autres un peu plus anciens:

Quatre enseignants en gestion publient chez Pearson un intéressant ouvrage sur le management de la génération montante, dite Y, la génération numérique.

La génération Y existe-t-elle et, si oui, peut-on et doit-on la manager comme les générations précédentes ? Pour répondre à cette question, quatre enseignants en gestion de prestigieux établissements supérieurs (HEC, Université Paris Dauphine, Telecom Ecole de Management) viennent de publier chez Pearson un ouvrage au titre évocateur : La génération Y dans l’entreprise : Mythes et réalités.http://www.cio-online.com/actualites/lire-savoir-manager-la-generation-y-4637.html?goback=%2Egde_1416777_member_181869752

ainsi que: http://www.flash-transport.com/news/economie/1496180/1523247/58_ans_et_deja_trop_vieux?isLogged=false

dur dur pour les seniors, comme disait un très bon reportage d’envoyé spécial, dans la nuit de vos 49 ans à celle de vos 50 ans, vous perdez toute employabilité en un jour. Et çà commence même parfois dès 45 ans le « senior »: trop expérimenté, trop cher, trop tout, pas assez adaptable, malléable… http://www.manpowergroup.fr/emploi-des-seniors-la-tortue-francaise/?goback=%2Egde_2289409_member_179125484

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *