Fin juin : Période des Assemblées Générales

Après l’assemblée générale de la caisse des congés payés http://viguiesm.fr/ag-de-la-caisse-de-conges-payes/, puis celle de l’AFT (qui va changer de non au passage pour s’appeler « AFTRAL » au 1er janvier 2015) du GNTC pour le transport combiné, de Celse, se tenaient cette semaine et rien que ce jeudi celle des Armateurs Fluviaux, celle des transporteurs de matières dangereuses de l’ATMD, le Salon Planète PME de la CGPME, puis la soirée des chargeurs de l’AUTF et l’AG de KLESIA Carcept- D&O, avant les AG de Promotrans ou du Medef Ile de France la semaine prochaine.

Occasion de faire fructifier quelques échanges et merci à ceux qui m’ont invité, et tant pis pour les autres.

Les armateurs fluviaux IMG_884620140619_123108se sont réunis sur une péniche à Paris comme il se doit, et bien que le Ministre favorable à la voie d’eau n’ait pu être là cette année, empêche par quelques dossiers ferroviaires, c’est une organisation dynamique de 1200 entreprises et 12000 emplois qui vise à atteindre les 20000 emplois et les 2,5 milliards de CA en 2030, gageons qu’elle y arrivera. Occasion également de revoir une entreprise qui a quitté la route pour tout consacrer à la voie d’eau.

Parmi les dossiers prioritaires, le report de l’Ecotaxe qui ne fait pas l’affaire des « fluviaux », différents d’autant les investissements nécessaires.

En terme d’emplois, le fluvial passe donc devant le déménagement qui selon tous les échos ne se porte pas bien http://viguiesm.fr/presentation-du-rapport-de-branche-de-loptl/ , la préparation de la saison devant en principe permettre de regarnir les carnets de commande ! Ce secteur qui a perdu 1300 emplois en un an représente un « petit Mory » à lui tout seul.

A l’inverse, d’autres secteurs comme celui des ambulanciers ont sû tirer leur épingle du jeu en doublant quasiment leurs effectifs en 10 ans, il faut dire que travailler avec le personnel à mobilité réduite et avec la Sécurité Social en période de vieillissement de la population ouvre des perspectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *