Drames routiers !

Nombreux ont été ce mois de juillet les drames routiers dans lesquels les conducteurs poids lourds impliqués n’étaient pas forcément responsables. Il est en un en revanche dans lequel le conducteur dépendant de la cocaïne et récidiviste n’a aucune excuse et pour lequel l’employeur devra certainement prouver qu’il a tout mis en œuvre pour limiter les risques…. Petite revue de presse http://www.bfmtv.com/societe/drame-route-meuse-conducteur-etait-cocaine-819493.html

http://www.linternaute.com/actualite/depeche/afp/29/1315192/collision_dans_l_aube_une_hypoglycemie_du_conducteur_du_minibus_envisagee.shtml?

A cet égard, mention spéciale aux déménagements Delacquis et à Martine qui n’hésite pas à publier sur internet un accident survenu à un de ses chauffeurs https://www.facebook.com/#!/notes/d%C3%A9m%C3%A9nagements-delacquis-contini/vigilance/769431833106986 et qui se préoccupe plus de la santé de ses éq10544774_769432033106966_6129816558077387852_nuipes que d’un éventuel licenciement pour faute grave.

Rappelez vous néanmoins que Viguié Social peut vous aider dans la prévention des addictions grâce à son module de formation sur la prévention des risques professionnels et des addictions et n’hésitez pas à consulter de temps en temps le site http://www.2m40.com/ en vous rappelant qu’il existe un guide routier qui s’appelle la girafe, qui n’a cependant pas empêché en Afrique du Sud une girafe d’être décapitée ! http://www.leparisien.fr/insolite/afrique-du-sud-une-girafe-meurt-sur-l-autoroute-sa-tete-a-heurte-un-pont-01-08-2014-4040851.php4040851_140731giraffe-jpg_640x280

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *